Nos tutelles

CNRS

Rechercher




Accueil > À noter

Université d’été : Fin de l’art ? Discours, pratiques, controverses
Prague, 5-9 juillet 2020

par Astrid Mazabraud - publié le

Dans la continuité des universités d’été organisées en 2014 à Padoue (Italie) et en 2017 à Reims (France), le KREAS (Univerzita Karlova), le CRIMEL (Université de Reims
Champagne-Ardenne) et le DISLL (Università degli studi di Padova) proposent une troisième édition de cette manifestation, du 5 au 9 juillet 2020 à Prague, sur le thème : Fin de l’art ? Discours, pratiques, controverses.

L’université d’été, organisée par des littéraires et des philosophes, vise à explorer les
caractéristiques et les évolutions d’un complexe de représentations et de réflexions, qui ont acquis dans l’Occident des XXe et XXIe siècles une actualité particulière, mais ont aussi, selon des modalités spécifiques, hanté d’autres époques. Elles concernent le devenir temporel entropique des œuvres, des arts, des artistes face à ce qu’on pourrait appeler l’utopie de l’éternité. La fin de l’art peut se penser en termes de décadence, dépérissement, décrépitude, mais aussi de germe, renouvellement et table rase. Cette réversibilité possible est un des enjeux que les organisateurs souhaitent envisager. La perspective sera clairement intersémiotique, et n’entend pas se restreindre à un champ artistique spécifique, ni à une période ou une aire culturelle particulière.

- La manifestation sera ouverte à 15 doctorants ou post-doctorants qui seront accompagnés d’une dizaine de chercheurs confirmés. Elle comprendra des conférences magistrales, des interventions de jeunes chercheurs, des ateliers collaboratifs et des visites culturelles. La manifestation sera majoritairement francophone, mais les communications en anglais ou en italien seront également acceptées.

Voir en ligne : Fin de l’art ? Discours, pratiques, controverses - Université d’été Praha 2020