Nos tutelles

CNRS

Rechercher




Accueil > La bibliothèque est fermée jusqu’à nouvel ordre

Le Prométhidion et Le piano de Chopin. Étude de l’œuvre poétique par Michel Maslowski

par Astrid Mazabraud - publié le

Le Prométhidion et Le piano de Chopin. Étude de l'œuvre poétique par Michel Maslowski

Cyprian Norwid (1821-1883), poète-philosophe polonais, méconnu de son vivant, redécouvert à la fin du XIXe siècle, est reconnu actuellement en Pologne parmi les plus grands. Il a inspiré Jean Paul II comme poète et comme pape. Il a servi aussi de guide à Joseph Tischner dans son esquisse du programme de « Solidarnosc », l’immense mouvement-syndicat qui a contribué à la chute du communisme. Sa poésie a ouvert de nouvelles perspectives non seulement esthétiques, parfois comparables en France à celles de Rimbaud ou Mallarmé, mais aussi philosophiques, théologiques et sociales. Il sera reconnu parmi les plus grands par Gide et Bergson, Milosz et Rózewicz, Jean Paul II et Brodski, Holan… Le livre réédite les traductions introuvables de Joseph Pérard, revues, de deux grands poèmes : Le Prométhidion (1851) et Le Piano de Chopin (1865).

Les études critiques de Michel Maslowski s’arrêtent sur sa philosophie du travail, de l’art, de l’anthropologie de la culture. De même sur la parenté de sa pensée avec celle, ultérieure, de Levinas, sur la vision personnaliste interactive, sur la dialectique des civilisations et rencontres humaines dans un esprit dialogique ;
sur la place de la femme, la justice et sur son rapport à la vérité. Enfin sur l’esthétique « blanche » originale révélant « le pathos métaphysique du quotidien ». Cela dans la civilisation « marchande et industrielle » où nous vivons toujours. Son œuvre débouche sur une vision de la foi chrétienne originale, avec une correspondance parabolique entre la praxie du monde et le développement de l’Esprit.

Voir en ligne : Les éditions du Cerf