Nos tutelles

CNRS

Rechercher




Accueil > Labo junior > Présentation du laboratoire junior « Passage »

Laboratoire de doctorants « Passage »

publié le , mis à jour le

PNG - 15 ko

Présentation

Le 16 mai 2014, lors d’une Assemblée générale, les doctorants de l’UMR 8224 Eur’ORBEM ont fondé un laboratoire qui a pour mission de faciliter les échanges de savoirs et d’expériences. Il rassemble des doctorants spécialistes d’aires géographiques et culturelles variées, de l’Europe Centrale à l’Ukraine et la Russie, sans oublier les pays Baltes. Le laboratoire est aussi transdisciplinaire, puisqu’il réunit littéraires, civilisationnistes et historiens.

Le laboratoire de doctorants a été pensé et conçu comme un espace de travail transversal, pluridisciplinaire et amical, dont les objectifs sont :

- l’entraide et l’échange d’informations utiles (colloques, bourses, démarches administratives, etc.)

- la valorisation des travaux des doctorants et des activités du laboratoire à travers un carnet publié en ligne

- l’organisation des journées doctorales et des séminaires (voir ci-dessous la rubrique « Manifestations »)

Manifestations

- Séminaires

Afin de trouver un point d’ancrage commun à tous les doctorants membres de « Passage », une première ébauche d’axe de réflexion a été proposée : la traduction, comprise aussi bien au sens concret qu’au sens figuré. Tous les doctorants du laboratoire « Passage » sont en effet confrontés à la traduction en français des textes ou des documents constituant leurs corpus respectifs, et cette pratique s’inscrit dans une démarche qui vise à rendre accessible au public francophone des textes et des auteurs jusque-là méconnus.
Par ailleurs, en passant continuellement d’une langue à une autre, d’une culture à une autre, d’un espace à un autre, ils font œuvre de traduction au sens le plus large du terme. Cette volonté d’aborder la traduction dans tous ses états a donné naissance en 2015-2016 au « Séminaire pratique de traduction », métamorphosé en séminaire « Usages et pratiques de traduction » en 2016-2017 (en en collaboration avec le laboratoire de doctorants Élans rattaché à l’EA 3556 REIGENN). Proposés au niveau de l’ED IV de l’Université Paris-Sorbonne, les séminaires en question ont étendu le projet du laboratoire « Passage » à l’ensemble des doctorants de l’Université Paris-Sorbonne travaillant sur les cultures, littératures et histoires étrangères.

- Journées doctorales

Depuis 2016, le laboratoire « Passage » s’est fixé pour objectif d’organiser tous les ans des journées doctorales consacrées à la diffusion du travail de recherche sur le monde slave mené par ses membres. Ces journées doctorales ont par ailleurs une visée internationale et sont vues comme une opportunité de rencontrer les doctorants slavistes (mais pas seulement) des autres pays. C’est ainsi que, mis à part la Journée doctorale Perspectives de recherches sur l’espace slave oriental : Littérature, Histoire, Économie organisée le 2 mars 2017 dans les locaux du Centre d’études slaves (9, rue Michelet, Paris 6e), les doctorants du « Passage » sont à l’origine des Journées doctorales franco-tchèques L’Europe centrale aux carrefours / Central Europe at the crossroads qui ont eu lieu les 14 et 15 avril 2016 à Prague (avec le soutien de l’UMR Eur’Orbem et de l’ED IV de l’Université Paris-Sorbonne, de l’Université Charles de Prague (Filozofická fakulta Univerzity Karlové) et du CEFRES).

Membres du « Passage »

- Membres titulaires et associés

Tous les doctorants de l’UMR 8224 Eur’ORBEM sont de fait considérés comme membres titulaires du laboratoire « Passage ». S’y rajoutent deux membres associés, venus d’autres universités.

La vie du laboratoire (organisation des réunions, communication sur ses activités, rencontres et collaborations avec d’autres laboratoires de doctorants) est animée par un groupe de membres actifs, à savoir Jean Boutan, Stéphanie Cirac, Natalia Chumarova, Clotilde Coueille, Claire Delaunay, Olga Drobat, Laura-Jane Duquesney, Jean-Baptiste Godon, Sarah Gruszka, Ivan Onosov, Raisa Ostapenko, Nicolas Porta, Eugène Priadko et Svetlana Skvortsova.

- Délégués du laboratoire

Les délégués du laboratoire ont la responsabilité de représenter le laboratoire au sein du conseil de l’UMR, de faire connaître à l’UMR les projets de manifestations scientifiques préparées par le laboratoire et d’y défendre sa visibilité. Les délégués rapportent au laboratoire toutes les décisions du conseil le concernant.

Claire Delaunay
Jean Boutan contact représenté par Eugène Priadko à partir du 1er octobre 2016.