Nos tutelles

CNRS

Rechercher




Accueil > Recherche > Autres manifestations à venir dans le domaine des études slaves et centre-européennes > Archives - Colloques et journées d’études (Info)

De Bordeaux à Saint-Pétersbourg, Marius Petipa (1818-1910) et le ballet « russe »
Bordeaux, 21-22-23 octobre 2015

par Astrid Mazabraud - publié le

Colloque international

- Programme

Le grand ballet académique, connu également sous le vocable de « ballet russe », est le produit d’une évolution initiée au XVIIIe siècle en Russie et parachevée dans la seconde moitié du XIXe siècle par Victor-Marius-Alphonse Petipa (1818-1910), maître de ballet principal des Théâtres impériaux de Saint-Pétersbourg de 1869 à sa mort.

 Né à Marseille dans une famille de danseurs et d’acteurs, Marius Petipa, après des contrats éphémères dans plusieurs théâtres dont celui de Bordeaux, a effectué une carrière de plus de cinquante ans en Russie, où il est devenu Marius « Ivanovitch ». C’est lui qui a fixé les règles du grand ballet académique en laissant à la postérité une soixantaine de créations, dont les plus célèbres (La Bayadère, Le Corsaire, Le Lac des cygnes, La Belle au bois dormant, Raymonda, etc.) continuent d’être données sur toutes les scènes du monde.

 Le nom « Petipa » est devenu synonyme de ballet classique. Cependant, en France, son pays natal, aucun ouvrage, pas même une simple biographie, n’a été consacré à Petipa et son œuvre a connu une reconnaissance tardive, consacrée seulement par les relectures de Rudolf Noureïev à la tête du Ballet de l’Opéra national de Paris dans les années 1980.

 L’importance du rôle de Petipa pour l’histoire du ballet classique, des relations culturelles franco-russes et de la danse de façon générale justifie qu’une étude globale de son œuvre soit enfin réalisée, dans la perspective de la célébration de son bicentenaire en 2018.

 Ce colloque se propose de rassembler les connaissances les plus actuelles sur la vie et l’œuvre de Marius Petipa et de préciser son rôle dans l’histoire du théâtre musical, ainsi que sa place dans l’univers contemporain de la danse. Quelques-uns des meilleurs spécialistes mondiaux du ballet sont attendus au Grand-Théâtre de Bordeaux, dans ce lieu mythique où Marius Petipa a officié comme second danseur au cours de la saison 1843-1844.

 Sous le patronage de la commission nationale française UNESCO.

Voir en ligne : De Bordeaux à Saint-Pétersbourg, Marius Petipa (1818-1910) et le ballet « russe »