Nos tutelles

CNRS

Rechercher




Accueil > Recherche > Archives Orbem > 2016

Appel à contributions - Journées doctorales de Prague, 14-15 avril 2016

par Astrid Mazabraud - publié le , mis à jour le

Passage (Eur’ORBEM, Paris Sorbonne) – CEFRES – Karlová univerzita

L’Europe centrale aux carrefours / Central Europe at the crossroads

Ces deux journées doctorales praguoises ont pour ambition de proposer un panorama de l’Europe centrale à travers les transferts culturels et l’intertextualité, en considérant les liens que les pays de cette région ont entretenu avec le reste de l’Europe, aussi bien à l’Ouest qu’à l’Est : ils assurent ainsi un rôle pivot dans l’organisation de l’espace géopolitique, mais aussi littéraire et culturel européen. La capitale tchèque occupe ici une place toute particulière, puisque les expressions programmatiques désignant Prague comme la « capitale magique de l’Europe » chez le surréaliste André Breton, ou la Bohême comme le « joyau de la ceinture de la vierge Europe » chez le romantique Clemens Brentano illustrent assez, à diverses époques, ce rôle que joue la région dans la spatialisation de la littérature et des programmes poétiques européens, dont elle serait à la fois un laboratoire et un réservoir d’inspirations et d’impulsions. Cet « import-export » d’influences politiques, sociales et culturelles caractérise l’Europe centrale comme espace de rencontre entre les différentes dynamiques qui traversent le vieux continent.

Il s’agira dès lors d’envisager les conditions de cette rencontre, d’une part dans la perspective des échanges qui construisent l’aspect transnational de cet espace de diffusion, d’autre part dans la perspective de l’affrontement et de la frontière, qui ont largement déterminé les caractères géopolitiques que nous lui connaissons aujourd’hui.

C’est dire d’abord que l’indéfinition de cette région, qu’on peut appréhender simplement comme un espace oublié entre l’Est et l’Ouest, demande de l’envisager comme une entité culturelle supranationale, voire supra-politique. Au temps de la Guerre froide, les écrivains et intellectuels Milan Kundera et György Konrád virent ainsi dans l’Europe centrale (Mitteleuropa) une unité artistique qui s’inscrirait dans une certaine tradition ; revendiquant l’existence d’un espace spécifique entre Est et Ouest, Imre Kertész considère que l’« imaginaire spirituel » du monde de la littérature proposerait une véritable continuité culturelle à travers son intertextualité. Un deuxième axe sera de considérer cette région aux frontières étatiques changeantes, qui se fait à plusieurs reprises le champ de bataille de campagnes européennes, au regard des hostilités et animosités (militaires, mais aussi ethniques et sociales) qui en ont marqué l’histoire à l’âge moderne. Au croisement des mondes slaves et d’autres peuples, cet espace de friction donne également lieu à une conception originale de la frontière, des centres et des confins, comme l’Empire austro-hongrois en fournit une illustration exemplaire. Il convient enfin de mentionner les frontières extérieures de cette région, en posant la question de la délimitation de l’Europe centrale et de ses relations extérieures avec les mondes orientaux et occidentaux qui l’entourent. Les transferts extérieurs apparaissent alors comme un révélateur de l’étrangeté, des décalages mais aussi des dialogues qui s’instaurent avec les autres régions d’Europe.
Ces deux aspects esquissent ainsi les axes que l’on prévoit de suivre au cours de ces deux journées, à savoir la définition interne de l’Europe centrale comme espace culturel autonome lors de la première session, et sa conception en tant que point de rencontre privilégié des espaces culturels occidental et oriental lors de la seconde.

- Les interventions et les débats se dérouleront en français et en anglais.

- Date limite de soumission des interventions (titre) : 15 décembre 2015.
- Un résumé de l’intervention est à fournir pour la fin janvier 2016.

- Contacts : Jean Boutan jean.boutan@gmail.com
Claire Delaunay claire__delaunay@hotmail.fr, Claire.delaunay@paris-sorbonne.fr

- Appel à contributions