Nos tutelles

CNRS

Rechercher




Accueil > En ce moment > Appels à communication > Archives AAC

Le Journal de Moscou de W. Benjamin et les pérégrinations des intellectuels occidentaux à travers les désastres de la Russie soviétique (Saint-Pétersbourg)

par Astrid Mazabraud - publié le , mis à jour le


Ve Colloque international sur les études comparées des langues et cultures nationales
du 24 au 26 mai 2016, Palais des Bobrinski,

Faculté des arts libéraux et des sciences de l’Université d’État de Saint-Pétersbourg

Le « Journal de Moscou » de Walter Benjamin et les pérégrinations des intellectuels occidentaux à travers les désastres de la Russie soviétique


Le but principal du colloque est de réunir, dans la mesure du possible, les efforts de chercheurs de langues et cultures différentes pour aborder l’étude pluridisciplinaire du Journal de Moscou de Walter Benjamin comme document-phare, qui éclaire non seulement les rapports difficiles que le penseur de l’errance entretenait avec l’Amour, la Révolution, la Russie, — trois éléments incarnés pour lui par Asja Lacis, une vraie Nadja bolchevique, — mais qui est aussi une réflexion originale préfigurant celle de plusieurs intellectuels occidentaux qui à l’époque et durant les décennies à venir partaient pour Moscou la rouge tout en espérant y retrouver, et y perdre sur-le-champ, les illusions tant recherchées par l’intellection elle-même. Au centre du projet scientifique se retrouvent donc le texte majeur de Benjamin, négligé quelque peu par la critique, mais aussi les écrits proches ou lointains, en temps et en forme, consacrés par les pèlerins de l’Occident à leur confrontation avec la réalité soviétique.

Sans limiter les champs d’exploration par des frontières strictes, le comité scientifique propose quelques trajectoires possibles du travail en commun :

- Jourmal de Moscou : éthique et poétique, questions de méthode de l’écriture désengagée ;

- Benjamin sur la culture russe et soviétique ( « Der Idiot » von Dostojewskij, Der Erzähler. Betrachtungen zum Werk Nikolai Lesskows, Die politische Gruppierung der russischen Schriftsteller, Neue Dichtung in Russland, Zur Lage der russischen Filmkunst et autres écrits liés à l’expérience moscovite) ;

- Benjamin et le problème des communautés de révolutionnaires errants à Moscou des années 20-30 ;

- Pérégrinations des intellectuels occidentaux à travers les désastres de la Russie soviétique : formes et modes de l’intellection de l’expérience (Reed et Pascal, Brecht et Aragon, Drieu la Rochelle et Steinbeck, Céline et Dos Passos, Sartre et Derrida...) ;

- Égéries russes, Révolution permanente et mélancolie des intellectuels occidentaux.


- Langues de travail : l’allemand, l’anglais, le français, le russe. La communication scientifique sera assurée par la traduction simultanée ; les textes de communications seront demandés vers le début du mois de mai 2016.

La publication des Actes du colloque, traduits en russe, est prévue courant 2016.

Modalités de participation :

Envoi des propositions de communication (1 page au moins + CV abrégé) : avant le 10 mars 2016 à l’adresse électronique suivante : serge.fokine@yandex.ru (Sergueï Fokine)

- Notification d’acceptation des propositions : jusqu’au 15 mars 2015.

- Programme préliminaire : le 20 mars 2016.

Le financement de la participation est à rechercher auprès des institutions concernées, des Universités d’origine, des instituts culturels, diplomatiques et scientifiques y compris l’AUF. Le comité de coordination du projet peut aider des participants dans la logistique du voyage : invitation officielle, réservation de l’hôtel.

Le colloque se tiendra à Saint-Pétersbourg, durant trois jours pleins du travail, du 24 au 26 mai 2016, dans le Palais des Bobrinski où est située la Faculté des arts libéraux et des sciences de l’Université d’Etat de Saint-Pétersbourg : 58-60, rue Galernaïa : http://artesliberales.spbu.ru/main-en?set_language=en.

- Responsable : Sergueï Fokine

- Responsables scientifiques :

Sergueï Fokine, directeur du département des langues romanes et de traduction à l’Université nationale d’Économie de Saint-Pétersbourg, professeur de la Faculté des arts libéraux et des sciences de l’Université d’État de Saint-Pétersbourg ;

Denis Skopin, professeur à la Faculté des arts libéraux et des sciences de l’Université d’État de Saint-Pétersbourg.

Sergueï Kibalnik, directeur de recherches à l’Institut de la littérature russe (Maison Pouchkine)

Dmitri Smirnov, professeur à l’Université nationale d’Ivanovo.

Comité scientifique international (pour l’expertise des propositions de communication)

Alexeï Gérébine, Universite pédagogique Herzen (SPb, Russie)

Michel Niqueux, Université de Caen-Normandie (France)

Dmitri Tokarev, Institut de la littérature russe (Maison Pouchkine) (SPb, Russie)

Esa Kirkkopelto, Académie finlandaise du théâtre à Helsinki.