Nos tutelles

CNRS

Rechercher




Accueil > Publications > Eur’Orbem éditions > Les tchèques dans la Première Guerre mondiale « Nous ne croyons plus aucune promesse »

Les tchèques dans la Première Guerre mondiale
« Nous ne croyons plus aucune promesse »

par Astrid Mazabraud - publié le

par Étienne Boisserie

En octobre 1918, l’Autriche-Hongrie implose avant même d’avoir connu sa dernière défaite militaire en Italie. En Pays tchèques, cette crise aboutit à la proclamation de la Tchécoslovaquie, projet politique inexistant quatre ans plus tôt.
Cette transformation révolutionnaire emprunte à des dynamiques militaires, civiles, diplomatiques et politiques dont l’observation permet d’éclairer les forces centripètes et centrifuges qui s’exercent tant en Pays tchèques qu’à l’extérieur de la monarchie habsbourgeoise au cours de la Grande Guerre.
Le présent ouvrage se propose d’observer comment ces dynamiques spatialement distinctes s’articulent pendant quatre années et laissent progressivement place à des synergies qui se combinent au cours des dernières semaines de 1917 et, surtout, du premier semestre 1918.

Étienne Boisserie est maître de conférences HDR à l’Institut national des langues et civilisations orientales (Inalco, Paris) et membre du CREE. Spécialiste d’histoire slovaque et tchèque, il est l’auteur de plusieurs dizaines d’études sur la fin du XIXe et le premier xxe siècle dans ces régions ainsi que sur certains aspects militaires et civils de la Grande Guerre en Autriche-Hongrie.