Nos tutelles

CNRS

Rechercher




Accueil > Recherche > Autres manifestations à venir dans le domaine des études slaves et centre-européennes

La nouvelle école polonaise d’histoire de la Shoah
Paris, 21-22 février 2019

par Astrid Mazabraud - publié le

La nouvelle école polonaise d'histoire de la Shoah <br> Paris, 21-22 février 2019

- Programme

Les 14 et 15 janvier 2005, la BNF accueillait le colloque « Les Juifs et la Pologne, 1939-2004 : aspects multiformes du passé ». Il avait été ouvert la veille par deux témoins capitaux,Wladyslaw Bartoszewski et Simone Veil et s’était conclu par une conférence de Marek Edelman, alors le dernier survivant de l’état-major de l’insurrection du ghetto de Varsovie qui était venu de Lodz apporter son témoignage.

La nouveauté de ce colloque consistait en la présentation au public français des travaux
d’une nouvelle école historique, travaux qui avaient pu être menés dans le contexte de l’irruption du passé juif dans la société polonaise et de l’ouverture des archives.

Près de quinze ans après, alors que les grands témoins ne sont plus parmi nous et que le gouvernement polonais mène une « politique historique » qui vise à minorer, voire à nier, la participation des populations polonaises dans la traque et la mise à mort des Juifs de Pologne, les chercheurs réunis à Paris en 2005 ont fait école. Avec d’autres, ils ont publié des travaux de grande importance, éclairant sous des angles divers la question des rapports judéo-polonais pendant la Seconde Guerre mondiale et dans les années qui suivirent.
C’est une exigence intellectuelle, morale et politique de faire connaître aux chercheurs français, et à un plus large public, la richesse du travail mené en Pologne.

Comité scientifique et d’organisation :
Olga BYRSKA (EHESS), Audrey KICHELEWSKI (Université de Strasbourg), Judith LYON-CAEN (EHESS), Jean-Charles SZUREK (CNRS), Dominique TRIMBUR (FMS), Annette WIEVIORKA(CNRS), Claire Zalc (EHESS/CNRS)